Sophie Gaulin

La Liberté

Sophie Gaulin

Née à Bordeaux, dans le sud-ouest de la France, Sophie Gaulin a passé une bonne partie de son enfance sur un voilier. Ce mode de vie l’a poussée à voir la planète sans trop de frontières.

Elle s’installe à Winnipeg en 2003. Et prend la direction du journal franco-manitobain La Liberté en 2009. Sa philosophie, »Go Big or Go Home», l’amène à transformer les défis de la presse écrite locale en nouvelles opportunités d’affaires.

Sophie Gaulin aime collaborer avec ses collègues à travers le pays. En 2011, elle a rencontré Margo Goodhand et a conclu une entente avec sa collègue du Winnipeg Free Press, qui aboutira à un article entièrement en français dans le quotidien anglophone. Cet accord se poursuit sous la direction de l’actuel rédacteur en chef Paul Samyn.

Elle a profité du 100e anniversaire de La Liberté pour inviter ses collègues des journaux centenaires canadiens, à Winnipeg pour organiser une conférence sur la transformation de l’industrie.

Sophie Gaulin a été membre du conseil d’administration de News Media Canada pendant plusieurs années, ainsi que du comité exécutif pendant deux ans. Elle a également été juge pendant de nombreuses années aux Concours canadiens de journalisme.

Sophie Gaulin est convaincue de l’importance d’éduquer les jeunes à une consommation fiable de l’information. Elle participe à de nombreuses initiatives visant à éduquer les jeunes dans les écoles, qu’elle appelle des ateliers d’intelligence médiatique.

Depuis le début de la pandémie, elle s’est lancée dans la publication de magazines pour enfants sur la COVID, ce qui lui a ouvert les portes d’un marché international francophone.

Depuis septembre 2022, elle a signé une collaboration avec les Coops de l’Info pour fournir et relayer des informations quotidiennes pour les 8 à 12 ans.

Ces dernières années, elle s’est rendue au Moyen-Orient avec le Directeur de la sécurité et de l’innovation du Globe and Mail afin d’aider certains journaux pour à améliorer leur modèle économique. Elle aime également prêter main-forte à ses collègues canadiens, car elle croit fermement à la nécessité d’une société libre, forte et indépendante.


Rob Roberts

Rob Roberts siège au conseil d’administration de CNM en tant que rédacteur en chef du National Post, où il a occupé divers postes de rédacteur depuis le lancement de ce journal en 1998, mis à part un passage en tant que chef de bureau pour les provinces Atlantiques pour la Presse canadienne de 2015 à 2019.

Au cours de sa carrière, M. Roberts a également travaillé pour la Gazette de Montréal, sa ville natale, ainsi que pour le Daily News d’Halifax, aujourd’hui disparu, en tant que reporter et rédacteur en chef, et pour CKCW-CFQM Radio à Moncton, au Nouveau-Brunswick, où il a notamment produit un compte à rebours de style « Top 40 ».


Paul Samyn

Paul Samyn fait partie de la salle de presse du Winnipeg Free Press depuis plus d’un quart de siècle. Il a gravi les échelons après avoir commencé comme reporter débutant en 1988.

Et si l’on compte le temps qu’il a passé à livrer le journal lorsqu’il était enfant à St. James, son lien avec la Free Press remonte encore plus loin.

En tant que reporter, Samyn a écrit pour toutes les sections du journal, couvert les élections, les guerres à l’étranger et les funérailles d’une princesse royale et d’un premier ministre.

Ce diplômé de l’Université de Winnipeg et du Red River College a contribué à la couverture politique du Free Press pendant une décennie en tant que chef du bureau d’Ottawa avant d’être nommé rédacteur en chef pour la ville en 2007.

À l’été 2012, M. Samyn a été promu rédacteur en chef, devenant ainsi la quinzième personne à occuper ce poste depuis la création du Free Press en 1872.


Philip Wolf

Philip Wolf est journaliste sur l’île de Vancouver depuis plus de 25 ans. Il a commencé sa carrière au Cowichan Valley Citizen et a été directeur de la rédaction au Nanaimo Daily News avant d’assumer un rôle similaire au Vancouver Island Free Daily et au PQB News. Il aime agir à titre de coach pour une variété de sports.


Janice Neil

Janice Neil est directrice de l’école de journalisme de Toronto Metropolitan University, où elle enseigne aux étudiants des programmes de baccalauréat et de maîtrise en journalisme.

Après avoir rejoint la faculté en 2007, elle a été rédactrice en chef de J-Source.ca, un site Web national fournissant des informations, des commentaires et des ressources sur l’industrie canadienne du journalisme. Auparavant, elle a travaillé comme productrice principale de l’émission Metro Morning sur CBC Radio 1 et de l’émission Studio 2 sur TVOntario, ainsi que comme reporter pour la CBC à Londres (Royaume-Uni), Toronto et Regina. Elle a également été membre de la faculté de journalisme de l’Université Carleton.


Natasha Hassan

Natasha Hassan est journaliste depuis 28 ans et a travaillé pour le Financial Post, le National Post et le Globe and Mail.

Elle a été éditorialiste, rédactrice en chef des commentaires et rédactrice en chef des affaires. Elle est actuellement rédactrice en chef de la section Opinion du Globe and Mail, où elle supervise les chroniqueurs et les collaborateurs indépendants, ainsi que la section Opinion de 12 pages du samedi.


Doug Cudmore

Doug Cudmore est premier rédacteur au Toronto Star où il s’occupe d’une série de dossiers y compris les affaires, la justice, les sciences et l’immigration. Diplômé de Ryerson, il a tenu plusieurs rôles au Star y compris celui de directeur du pupitre des affaires, directeur des affaires locales et des arts et spectacles. Il avait précédemment travaillé pour le Globe and Mail.